A la découverte de Massizo
Massizo: "..La comédie n’était vraiment pas une carrière mais plutôt un délire que j’aimais faire../ "


CtnShow : L’artiste est connu sous le nom de Massizo, mais en réalité qui est Massizo ?
- Massizo : A l’état civil je suis ZOMASSI Junior Ralph, 23 ans, de signe balance et je suis graphiste de profession.
- CtnShow : On a connu l’artiste en tant que comédien et maintenant on le découvre aussi en tant que chanteur, dites nous tout d’abord comment vous êtes venu à la comédie ?
- Massizo : La comédie c’est quelque chose qui est inné en moi, je n’étais pas parti pour être comédien, mais depuis tout petit j’ai toujours rêvé d’être derrière les caméras, être une star en général mais beaucoup plus être acteur de cinéma, comédien, un peu tout ce qui englobe le cinéma. Vu que je suis tout le temps marrant, je fais rire tout le monde, mes potes n’arrêtaient pas de me dire ‘’pourquoi tu ne fais pas du One Man Show ? Pourquoi tu ne fais pas des vines ?’’ , donc c’était l’époque ou les vines on vraiment commencer, je suivais Jaymax et quelques vineurs sur youtube et je me suis dis pourquoi pas. C’est parti sur un délire au fait.. J’ai participé au tournage de "on va faire comment", j’ai fait un truc vite fait et ça a prit... C’est de là que tout est parti. Lire la suite..
-CtnShow : On a vu tout récemment le single Nana qui a déjà plus de 11000 téléchargements, parle nous un peu du son
- Massizo : Le tout est partir d'une histoire personelle, j'ai voulu reconnaitre la place de la femme à travers ce single. A-beats a proposer un instrumental et voilà l'inspiration m'est venue.
- CtnShow : Que peut-on savoir de plus sur ton style de musique ?
- Massizo : Pour moi, un artiste, précisément un musicien doit être polyvalent, ce qui veut dire que je n’ai pas de style de musique précis. Je peux faire du dance-hall aujourd’hui, faire de l’afro pop demain ou tout autre style parce que pour être connu au-delà des frontières, il faut pouvoir atteindre plusieurs cibles et satisfaire tout le monde.
- CtnShow : Parmi tous les styles musicaux, quels sont tes préférences ?
- Massizo : J’adore le dance-hall, je n’écoute que ça.
- CtnShow : Plongé dans l’univers musical, que nous réserve l’artiste aux multiples facettes les jours à venir ?
- Massizo : Pleins de surprises...
- CtnShow : Es-ce une carrière musical qui est lancée ou es-ce que tu retourneras à la comédie ou feras-tu carrément les deux à la fois ? Massizo : La comédie n’était vraiment pas une carrière mais plutôt un délire que j’aimais faire à mes heures perdues. Mais là je compte vraiment embrasser la carrière musical, faire quelque chose de sérieux.
- CtnShow : D’ici la fin de l’année ou l’année prochaine, Massizo sortira t’il une mixtape ou un album ?
- Massizo : Rire... C'est déjà trop pour une mixtape, je compte prendre mon temps et donner le meilleur aux fans.
- CtnShow : A travers ta musique, quel message apportes-tu à la jeunesse ?
- Massizo : Dans mon style de musique je parle beaucoup plus de la femme, des aspects de mon quotidien, de ce qui se passe dans mon entourage en général mais je suis beaucoup plus basé sur la femme, dance-hall love.
- CtnShow : Pourquoi avoir choisi ce style, le dance-hall love ?
- Massizo : Parce que c’est le style dans lequel je me retrouve et c’est celui que j’adore, j’aime ce qui fait bouger. Mon premier single aurait du être dance-hall mais vu mon style je savais que les gens allaient s’attendre à ça donc j’ai voulu brouiller les pistes et surprendre beaucoup de personne et selon les retours que j’ai eu je pense que ça a marché.
- CtnShow : Quel artiste national ou international t’inspire le plus et inspire ta manière d’écrire tes textes ? Massizo : Les jamaïquain en général, Konshens, Vybz Cartel et Charly Black, ce sont mes préférés. CtnShow : Le milieu du showbiz est semé d’embuche, comment t’apprêtes tu à relever ses obstacles ?
- Massizo : En travaillant dûr chaque jours et avec l'aide de Dieu, je pense que ça ira.
- CtnShow : On remarque dans la ville qu’il y a très peu de spectacles et d’évènements qui permettent à l’artiste d’être en contacte avec son public, que penses-tu que les autorités peuvent faire pour améliorer cette situation ?
- Massizo : Je pense que la culture de notre pays est assez négligée. Nous avons à peine 2 ou 3 spectacles par année alors que dans les pays voisins comme le Nigéria ils sont à plus d’une trentaine de spectacles par année et cela décourage les artistes car peu importe ta détermination, si tu n’arrives pas à tester tes compétences sur le terrain ton niveau baisse. Ceux qui sortent du lot c’est ceux qui ont beaucoup bossé et qui ne lâche pas. Il y a beaucoup de jeunes talentueux au Bénin qui sont très prometteurs et je pense que si les autorités nous en donne l’opportunité, on pourra porter haut le flambeau national du pays.
- CtnShow : Connais-tu Rap Révolution ? Un concept organisé par un jeune béninois entre temps mais qui s’est arrêté. Que penses tu de cette innovation et penses tu que ce serait bien que ça reprenne ? Massizo : Rap révolution je connais et ce serait tres bien que sa reprenne un de ces jours. La jeunesse de notre pays en a besoin.
- CtnShow : Que penses-tu de l’initiativectnshow.com ?
- Massizo : C’est génial ! C’est le genre de truc qu’il faut pour la jeunesse et beaucoup plus les artistes, toutes catégories confondues car c’est grâce à vous que nous on a de la visibilité, nous on crée et c’est vous qui nous diffusé, qui faites notre promotion. Sans vous on ne peut rien faire donc je pense qu’on ne peut que positiver sur l’initiative du ctnshow.com et c’est un truc de ouf ! Je suis vraiment content d’être en face de vous aujourd’hui, c’est un plaisir pour moi.
- CtnShow : Un mot pour conclure ?
- Massizo : Je dirai à tous ceux qui me regardent, à tous ceux qui m’écoutent, à tous ceux qui me lisent de ne jamais baisser les bras, personne ne nait avec un talent, Dieu en nous créant nous a tous donner la possibilité de faire quelque chose, on a tous les mêmes potentialités et ceux qui s’en sortent sont ceux qui ont vraiment travailler leur talent. Tout le monde à un petit truc pour s’en sortir peu importe le domaine, ce n’est pas forcément ce que ton frère fait qui va te faire développer ou te faire avancer dans la vie, l’essentiel c’est de faire quelque chose que tu aimes et quand tu t’amuses dans ce que tu fais, je pense que ça va et ne laisser personne vous dire que c’est impossible, vous êtes le seul à savoir ce que vous voulez faire… #Massizo